Actualités
Institution
Votre Maire
Conseil municipal
Commissions
Budget
Offres d'emploi
Marchés publics
Magazine municipal
État civil
Affaires générales
Petite enfance
Jeunesse
Éducation
Seniors
Action sociale et Solidarité
Santé
Emploi et Insertion
Culture, Sports et Loisirs
Cadre de vie et Travaux
Salles municipales
Sécurité et Prévention
Agenda
Infos et adresses utiles
Plan de Ville
Démocratie locale
Conseil Municipal des Jeunes
Nouveaux arrivants
S'installer à Bourbon-Lancy
Vie économique
Vie associative
D'hier à aujourd'hui
Ville touristique
Ville thermale
Jumelage
Bourbon-Lancy en images
Gîtes du Parc Puzenat
Les Jardins éphémères

Prévention des risques

À votre service > Sécurité et Prévention > Prévention des risques


Dispositifs Voisins vigilants

Le dispositif Voisins vigilants est un dispositif préventif visant à installer une chaine de vigilance entre la population, la gendarmerie et la Commune par le biais de référents locaux.

Leur rôle est avant tout d'assurer une vigilance passive, dans le respect de la vie privée de ses concitoyens, sur des déplacements ou comportements suspects, afin de diminuer les cambriolages, actes de délinquance ou agressions. Les référents sont le lien entre les citoyens et les services de l'état ; ils suivent une formation avec la gendarmerie et sont en relation directe avec un gendarme spécifique.

Cette chaîne de vigilance est mise en place, avant tout, dans un but de dissuasion. Elle sert également à resserrer les liens sociaux entre les habitants d'un quartier, à renforcer l'esprit civique et enfin, à améliorer la réactivité des forces de l'ordre.

Le référent peut déclencher l'alerte auprès du maire ou des services de gendarmerie et/ou de police municipale, soit parce qu'il a détecté un fait atypique, soit parce qu'il a été sollicité par un voisin. La gendarmerie transmet également au référent local des informations sur l'augmentation de faits de délinquance qui surviennent dans les communes environnantes afin qu'il soit au courant.

Le rôle conféré aux "Voisins vigilants" ne prévoit aucune prérogative administrative ou judiciaire. Il rentre dans un concept visant l'intérêt général pour améliorer le lien social et la sécurité.

La recherche de volontaires est toujours ouverte. Si vous souhaitez devenir référent local, n'hésitez-pas à contacter la Brigade de proximité de gendarmerie de Bourbon-Lancy ou la Police municipale.

Vos contacts pour le dispositif Voisins vigilants

- Police municipale
Adresse : Mairie de Bourbon-Lancy - Place de la Mairie - 71140 Bourbon-Lancy
Téléphone : 03 85 89 23 23

- Brigade de proximité de gendarmerie de Bourbon-Lancy
Adresse : 11 rue Max Boirot - 71140 Bourbon-Lancy
Téléphone : 03 85 89 18 72


Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

Présidé par le Maire, le Conseil Local de Sécurité et des Prévention de la Délinquance (CLSPD) est un cadre de concertation sur les priorités de la lutte contre l'insécurité et la prévention de la délinquance dans les communes.

Le CLSPD favorise l'échange d'informations entre les responsables des institutions et organismes publics et privés concernés (Préfet, Procureur, Conseil Départementale, Associations locales, Services de l'Etat, Etablissements...), et peut définir des objectifs communs pour la préservation de la sécurité et de la tranquillité publiques.

Il est consulté sur la définition, la mise en œuvre et l'évaluation des actions de prévention de la délinquance prévues dans le cadre de la contractualisation entre l'Etat et les collectivités territoriales en matière de politique de la ville.

Actions récemment menées par le CLSPD de Bourbon-Lancy :

- Mise en place des Voisins Vigilants dont la convention a été signée avec le Sous-Préfet en juillet 2015.

- Réseau Violence Intra Familiales (VIF), officialisé lors de la venue de la Secrétaire d'Etat aux Droits des Femmes en septembre 2015.

- Étude de nouveaux systèmes de vidéo-protection, ainsi que la mise aux normes de sites déjà équipés.

- Actions d'éducation routière dans les écoles primaires et au collège.

Objectifs du CLSPD :

- Lutter contre l'absentéisme scolaire

- Prévenir les violences conjugales et familiales

- Prévenir la primo-délinquance

- Agir sur les jeunes exposés à la délinquance

- Améliorer la tranquillité publique

- Lutter contre l'insécurité routière

- Prévenir la récidive, réinsérer

- Développer la citoyenneté

- Prévention des conduites addictives

- Lutter contre le harcèlement à l'école et lutte contre les psychotropes, au niveau élémentaire pendant les TAP.

Plus d'informations sur la prévention et la lutte
contre la délinquance en Saône-et-Loire


MobiliPass dans les écoles

Le MobiliPass est un programme d'éducation routière proposé par l'Association de Prévention Routière et les Assureurs Prévention.

Conçu par des bénévoles issus des forces de l'ordre, d'employés et de policiers municipaux, il s'adresse aux élèves du CP au CM2.

Son objectif est de permettre aux enfants de devenir progressivement autonomes dans leurs déplacements, tout en s'adaptant aux méthodes de l'Attestation de Première Education à la Route : savoir, savoir-faire et comportement. Le programme s'articule autour de 11 séances thématiques sur les déplacements piéton - cycliste - passager, se déroulant en classe et à l'extérieur.

Il est un complément de l'apprentissage prodigué par les parents et les enseignants.

Cette action est menée par le service de la Police municipale de Bourbon-Lancy, soutenue par des bénévoles.

Plus d'informations
sur le MobiliPass


Lutte contre les cambriolages

Au quotidien

- Installer des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes d'alarme).

- Ne pas inscrire ses coordonnées sur son trousseau de clés.

- Ne pas cacher ses clés à proximité de son domicile (sous le paillasson, dans la boîte aux lettres...).

- Conserver ses factures et photographier ses objets de valeur. En cas de vol, les clichés faciliteront les recherches des forces de l'ordre et l'indemnisation faite par les assureurs.

Avant de partir en vacances

- Ne pas diffuser ses dates et photos de vacances sur les réseaux sociaux, ces informations facilitent l'action des cambrioleurs.

- L'Opération Tranquillité Vacances, qui existe depuis 1974, permet de signaler son départ en vacances à la police ou à la gendarmerie et de bénéficier d'une surveillance de son domicile dans le cadre de patrouilles quotidiennes.

En cas de cambriolage

- Prévenir immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l'infraction. Avant leur arrivée, préserver les traces et indices à l'intérieur comme à l'extérieur.

- Une fois les constatations faites par la gendarmerie ou la police, déposer plainte en se munissant d'une pièce d'identité. Il est possible de déposer une pré-plainte sur internet.

- Faire opposition auprès de sa banque pour les chéquiers et cartes de crédit dérobés.

- Déclarer le vol à son assureur par lettre recommandée dans les deux jours ouvrés.

Plus d'informations sur la lutte
contre les cambriolages en Saône-et-Loire


Canicule, fortes chaleurs et grand froid

Chaque année, l'Inpes et le Ministère chargé de la santé renouvellent leurs campagnes d'information et de prévention déployées en cas de fortes chaleurs et de grands froids.

Ces campagnes de prévention rappellent au grand public et tout particulièrement aux plus vulnérables (personnes âgées, enfants, malades chroniques, travailleurs manuels, sportifs, femmes enceintes...) la conduite à adopter pour se protéger.

Les personnes âgées de plus de 65 ans ou de 60 ans et inaptes au travail, ainsi que les personnes reconnues adulte handicapé (MDPH) résidant à leur domicile peuvent s'inscrire sur le registre communal de recensement en cas de déclenchement du plan d'alerte et d'urgence départemental en cas de risques exceptionnels.

Plus d'informations sur le risque
de canicule et de fortes chaleurs

 

Plus d'informations sur
le risque de grand froid